Désolé pour l'interruption temporaire... Semblerait que le forum ait été utilisé pour stoker des informations non recommandables (hacks) Cela devrait être fixé maintenant, mais va nécessiter un peu de remise en forme...

Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Toutes questions et informations concernant les plantes en général, leur entretien, l'engrais, etc.
Avatar de l’utilisateur
Marc Martineau
Messages : 215
Inscription : 27 juil. 2015, 22:15
Localisation : Sherbrooke

Re: Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Message non lu par Marc Martineau » 09 mars 2016, 13:37

PierreG a écrit :Bien d'accord avec Michel...

Aussi...injection de CO2 vs algue....le lien n'est pas "directe".....mais quand il y a un probleme d'alques, il se développe plus vite quand il y a injection de CO2...

Mes bacs sans injection de CO2 sont aussi beau que mes bacs avec CO2...et sont plus "stables"

l'injection du CO2 c'est comme des stéroides...ca fait pousser plus vite mais, mais quand il a des problemes (comme les algues), les problemes arrivent plus vite et ca peut etre hors controle rapidement

Avec l'expérience, je ne suis pas vraiement certains que le prix de l'équipement + remplissage du CO2 + le controle du CO2....vaut vraiment la peine...

Juste a choisir des plantes un peu plus facile :)
Justement parce que l'équilibre entre CO2, lumière et fertilisation est débalancée. Ça fait pousser plus vite si et seulement si tu as la lumière requise et l'addition de fertilisants dans la colonne d'eau. Si tu injectes en malade, et que tu n'ajustes pas et la lumière et les fertilisants en conséquence, c'est bien certain que les algues vont apparaître. Mais ce n'est pas nécessairement parce que il y a trop de CO2 ; c'est toujours l'équilibre qui est affecté. La même chose se produirait si c'était la lumière ou les fertilisants qui seraient en cause.

Dans la nature, l'équilibre se fait de par lui même ; il n'y a pas de hasard dans la nature, cela n'existe pas. Si un marais a des cyanobactéries, c'est que son équilibre chimique-biologique-lumière-CO2 est affecté par un élément externe.

Les tourbières sont des filtres naturels totalement équilibrés naturellement. Personne n'y rajoute ni de CO2, ni de lumière et ni d'engrais.

Si tu n'injectes pas de CO2, ce qui est tout à fait acceptable, tu te dois d'éclairer modérément et de fertiliser modérément aussi, pour atteindre l'équilibre des trois paramètres. Cela demande de l'essai et erreur, mais plusieurs aquaristes y parviennent.

Le problème aussi, c'est que les gens mettent différentes sortes de plantes dans leur aquarium, sans nécessairement savoir si elles sont à croissance lente ou rapide, De là, ils lisent certains forums qui disent d'utiliser telle méthode, et essai de reproduire la même chose, mais pas avec les mêmes éléments de base. Le départ va être correct, mais l'excès va être vite atteint et PAF... un bloom d'algues.

Je viens justement de vivre une catastrophe dans ma ADA Cube Garden ; j'étais parti pour ma job pour 14 jours et c'est ma blonde qui s'occupait de mes 3 bacs. Elle ne s'est pas aperçu que la tubulure de CO2 s'était débranché du haut de mon diffuseur, et j'ai manqué de CO2 je ne sais pour combien de jours. Pendant tout ce temps, l'éclairage est demeuré le même et elle s'occupait de la fertilisation comme je lui avait montré. Guess what quand je suis arrivé ? Des algues filamenteuses de 2 pouces de long sur l'une des plantes ! Oui, les plantes ont continués à pousser, mais disons que j'ai eu tout un clean up à faire lors de mon retour ! Les 2 autres bacs : top shape car elle a continué la recette que j'y ai trouvé pour l'éclairage et le CO2 et les fertilisants que j'utilise.

De quoi l'équilibre est toujours fragile, peu importe le degré de lumière, d'injection ou de fertilisation ! ;) ;) ;)
Fluval 29G planté hôpital
DoAqua Cube Glass 30cm crevettes Rilli enceinte + Crystal Red Grade A + Amanos
Fluval 45G Bow Aquascape très planté-Eco-Complete
ADA Cube Garden L 8G en cycle...
Adore ADA, Fluval, Eheim et Seachem

Avatar de l’utilisateur
Aqualain
Messages : 126
Inscription : 24 févr. 2011, 00:10

Re: Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Message non lu par Aqualain » 09 mars 2016, 17:26

Vous êtes super intéressants messieurs, merci beaucoup.

Je continus de suivre mon bac de près et je ne panique pas (j'essai) ;)

À suivre...


Merci.

Avatar de l’utilisateur
Frontosa
Messages : 152
Inscription : 30 déc. 2013, 14:47
Localisation : Montréal

Re: Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Message non lu par Frontosa » 09 mars 2016, 19:53

Post tres intéressant Bravo et un gros merci
Daniel

PierreG
Messages : 276
Inscription : 04 déc. 2014, 22:10
Localisation : Montreal

Re: Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Message non lu par PierreG » 09 mars 2016, 23:02

Pour revenir au titre

Osmocote Plus....je n'aime pas ca, car une fois les nutriments dissous, quand on passe le siffon....ca fait des petites boules jaunes dans le sable ! Une solution, les mettres dans le filtreur....

Seachem Florish....c'est incomplet, mais ca fonctionne bien.

A+

Avatar de l’utilisateur
micheljq
Messages : 3286
Inscription : 27 juil. 2011, 00:14
Localisation : Ville de Québec

Re: Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Message non lu par micheljq » 10 mars 2016, 09:53

Pour revenir au CO2, comme mentionné avant, et la mésaventure de Marc le confirme, tout se passe plus vite, si il y a déséquilibre les problèmes d'algues peuvent arriver très rapidement. Si les plantes manquent d'un seul nutriment, leur croissance est stoppée et c'est les algues qui en profitent. Il faut savoir ce qu'on fait avec la fertilisation, car on ne peut plus s'en passer.

Il faut oublier la fertilisation venant des excréments des poissons, quand la lumière est intense et que le taux de co2 est élevé. La croissance est tellement rapide que ce n'est plus suffisant.

C'est plus de job, plus d'attention, plus de trimming aussi à faire, normalement plus de changements d'eau. Je veux pas décourager personne, moi-même j'injecte du co2. Il faut juste savoir dans quoi on s'embarque.

Autre chose, bien que le co2 soit généralement associé à des bacs en lumière intense. L'injection de co2 en "low light" semble être aussi bénéfique aux plantes malgré la croyance populaire. Tropica ont fait des tests et l'ont prouvé. On pourrait affirmer qu'ils font ça de manière intéressée.. mais ils ne vendent pas de systèmes de co2 à ce que je sache.

Osmocote : je seconde Pierre, c'est fait pour les plantes terrestres, pas sûr que ça se dissoût bien dans l'eau. Je ne suis pas convaincu.

Avatar de l’utilisateur
Marc Martineau
Messages : 215
Inscription : 27 juil. 2015, 22:15
Localisation : Sherbrooke

Re: Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Message non lu par Marc Martineau » 10 mars 2016, 12:46

micheljq a écrit :Pour revenir au CO2, comme mentionné avant, et la mésaventure de Marc le confirme, tout se passe plus vite, si il y a déséquilibre les problèmes d'algues peuvent arriver très rapidement. Si les plantes manquent d'un seul nutriment, leur croissance est stoppée et c'est les algues qui en profitent. Il faut savoir ce qu'on fait avec la fertilisation, car on ne peut plus s'en passer.

Il faut oublier la fertilisation venant des excréments des poissons, quand la lumière est intense et que le taux de co2 est élevé. La croissance est tellement rapide que ce n'est plus suffisant.

C'est plus de job, plus d'attention, plus de trimming aussi à faire, normalement plus de changements d'eau. Je veux pas décourager personne, moi-même j'injecte du co2. Il faut juste savoir dans quoi on s'embarque.

Autre chose, bien que le co2 soit généralement associé à des bacs en lumière intense. L'injection de co2 en "low light" semble être aussi bénéfique aux plantes malgré la croyance populaire. Tropica ont fait des tests et l'ont prouvé. On pourrait affirmer qu'ils font ça de manière intéressée.. mais ils ne vendent pas de systèmes de co2 à ce que je sache.

Osmocote : je seconde Pierre, c'est fait pour les plantes terrestres, pas sûr que ça se dissoût bien dans l'eau. Je ne suis pas convaincu.
EXACTEMENT ! 10000% d,accord avec toi. Et cela n'est pas mentionné en nulle part, qu'il faut savoir dans quoi on s'embarque... En 2 semaines (ou moins car je ne sais pas exactement quand la tubulure s'est débranchée), j'avais 2 pouces d'algues filamenteuses sur les feuilles des plantes près de la surface... 2 semaines !

Et oui, l'injection de CO2 en basse lumière et basse fertilisation, c'est très bénéfique. Si tout est ajusté en conséquences bien entendu !

Tropica vends du matériel pour CO2 : http://tropica.com/en/plant-care/co2/system-60/

Donc, bien entendu que leurs essais et études sont faites de manière intéressée au sujet ! ;) ;) :D :D
Fluval 29G planté hôpital
DoAqua Cube Glass 30cm crevettes Rilli enceinte + Crystal Red Grade A + Amanos
Fluval 45G Bow Aquascape très planté-Eco-Complete
ADA Cube Garden L 8G en cycle...
Adore ADA, Fluval, Eheim et Seachem

Avatar de l’utilisateur
micheljq
Messages : 3286
Inscription : 27 juil. 2011, 00:14
Localisation : Ville de Québec

Re: Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Message non lu par micheljq » 10 mars 2016, 13:29

Ah ouais je l'avais pas vu qu'ils vendaient des petits kit co2.

Avatar de l’utilisateur
Michel bach
Messages : 26
Inscription : 10 oct. 2015, 01:39
Localisation : Granby

Re: Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Message non lu par Michel bach » 10 mars 2016, 15:30

C'est plus de job, plus d'attention, plus de trimming aussi à faire, normalement plus de changements d'eau.
Salut Michel,
Plus de trimming, surement. Plus de changement d'eau? tu dois penser à la méthode de fertilisation EI. Avec la méthode PPS-Pro, sauf erreur, je ne pense pas que ça entraine plus de changements d'eau. :scratch:

Salut Marc,
Avec l'injection de CO2, tout se passe plus rapidement probablement parce que les quantités de lumière, engrais et CO2 sont plus importantes. Si un de ces élément est arrêté subitement, l'excès des deux autres est vite atteint. Mais laisse moi te dire que j'ai déjà eu dans le passé, une infestation d'algues monstrueuses après une ou deux semaines (je ne me souvient pas bien) d'absence et je n'avais pas de CO2 à ce moment là!! :lol: :lol: Ça c'est passé très vite et c'était affreux!! :shock: J'avais confié mon aquarium à un petit voisin durant mon absence. :oops: Chose que je ne referais jamais!!! :lol:
Image

PierreG
Messages : 276
Inscription : 04 déc. 2014, 22:10
Localisation : Montreal

Re: Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Message non lu par PierreG » 11 mars 2016, 09:36

Aucune des 2 methods n'est exacte....i.e. la quantité théorique vs la quantité vraiement utilisé

C'est certain que l'une est basé et calculé sur un surplus de fertilisant (EI)....

Afin de réduire les risques de surdosage dans les 2 cas et pour un bac généralement en santé, moi, j'irais avec des changements d'eau hebdomadaire au minimum dans les 2 cas....et plus selon le type de poissons (Discus)

:)

Avatar de l’utilisateur
micheljq
Messages : 3286
Inscription : 27 juil. 2011, 00:14
Localisation : Ville de Québec

Re: Osmocote Plus vs Seachem Flourish

Message non lu par micheljq » 11 mars 2016, 10:09

Les bacs avec lumière intense, co2, fertilisants, souvent nécessitent plus de changements d'eau. Pour rééquilibrer les fertilisants par exemple, que ce soit avec une méthode de fertilisation ou une autre. C'est toujours l'impression que j'ai eu, peut-être que je me trompe.

Je prends l'exemple d'Amano, qui changeait 33 à 50% de l'eau hebdomadairement. Tom Barr, 50% chaque semaine bien que lui même avoue ne pas tout le temps faire ça, surtout quand le bac est bien établi.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité