Désolé pour l'interruption temporaire... Semblerait que le forum ait été utilisé pour stoker des informations non recommandables (hacks) Cela devrait être fixé maintenant, mais va nécessiter un peu de remise en forme...

Les killies, de grands méconnus partie 2.

De tout sur ces petits poissons méconnus
Cedric
Messages : 666
Inscription : 18 oct. 2009, 00:00

Les killies, de grands méconnus partie 2.

Message non lu par Cedric » 19 nov. 2009, 15:50

Les killies : partie 2

Les killies, de par leurs régions, on des différences même entre ceux de la même espèce. D’une marre ou ruisseau à l’eau les poissons peuvent avoir des différences. Ces différences sont bien importantes pour les aquariophiles qui gardent des killies., surtout pour la reproduction. Dans cette partie on verra la nomenclature, les propriétés de l’aquarium et la nourriture.

La nomenclature : En 1766, Carl Von Linné a créé une façon de classifier les vivants de façon à ce qu’internationalement on puisse connaître ceux-ci. Selon cette nomenclature, le premier nom est le genre et le deuxième est l’espèce, s’il y en a un troisième, ce dernier représente la sous-espèce. Par exemple : Aphyosemion Gardneri Gardneri , Aphyosemion est le genre, Gardneri est l’espèce et le deuxième Gardneri est la sous-espèce. Lorsqu’il y a une sous-espèce, c’est qu’il y en a d’autres. Par la suite, les scientifiques ont ajouté la location, la personne qui a donné la première description, l’année de la première description et la génération du poisson à partir de la dernière génération sauvage (F0). F1 est la première génération née en captivité, F2 la seconde et ainsi de suite.

Les propriétés de l’aquarium : Les killies vivent dans les eaux généralement de 18 celsius-25 celsius même si certains ont survécu dans des conditions très chaudes. Le ph est en générale entre 6-7.5, mais la plupart son plus vers le 6. La dureté de l’eau de leurs habitats est souvent douce. La luminosité doit être moyenne à très faible. Certaines espèces auront besoin d’un changement d’eau régulier tandis que d’autres aiment mieux lorsque l’eau est vielle. Ces informations sont très générales parce que chaque espèce a besoin d’une eau avec certaines propriétés que d’autres ne peuvent pas cohabiter, ou tout simplement l'impossibilité de sa reproduire. Bien que quelques unes partagent des propriétés d’eau assez semblable.

Nourriture : Les killies ne mangent généralement pas des flocons vendus en animalerie. La nourriture vivante devient alors un atout pour l’aquariophilie qui veut garder des killies. Les drosophiles, les vers tubifex, les daphnies, black worms,les california black worms, les fourmis, les vers blanc,les Cyclops et les larves de maringouins sont les meilleurs aliments que l'on peut donner killies. Pour les alevins, les artémias et les microvers sont très bien. L’important est de bien varier la nourriture. Il est recommandé de donner deux fois de la nourriture à ces poissons, mais de ne pas surnourrir. Faites attention, certain insectes comme les larves de libellules sont carnivores et pourrais s’attaquer à vos poissons.


Voici quelques images de leurs biotopes.

Image

Image

Image

Image


-KILLIFISH a complete pet owner's manual, Barron's, By Steffen Hellner
-ATLAS OF KILLIFISHES OF THE OLD WORLD, By Jorgen J. Scheel

chelydros
Messages : 38
Inscription : 27 nov. 2012, 08:51
Localisation : Région Lyonnaise

Re: Les killies, de grands méconnus partie 2.

Message non lu par chelydros » 27 nov. 2012, 14:02

Bonjour

Un document qui date mais un gros travail.Les informations viennent du terrain et sont apréciables.Bien lire le début sur la qualité de l'eau et vous comprendrez pourquoi j'utilise un conductivimetre.
http://www.killis.es/radda.pdf
Bonne lecture

Cordialement

Etienne

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités